Archives mensuelles : août 2013

p1000187

Récupérer des objets pour en créer d’autres

Ce jeudi 29 août, l’atelier de la ressourcerie, « Récup’R », a eu beaucoup de succès au Lab de l’été de Côté sciences air et espace à Mérignac

A l’ouverture du Lab de l’été, à 15 heures, une dizaine de jeunes se sont précipités vers l’atelier de « Récup’R ». En l’espace de trois jours, le bouche-à-oreilles a parfaitement fonctionné. Car, cette association leur apprend gratuitement à réparer leurs vélos. « Toute l’année, dans nos locaux, derrière la gare Saint-Jean, nous proposons des ateliers participatifs pour que tout le monde puisse faire des créations en couture, récupérer des objets pour en créer d’autres ou réparer son vélo », explique Alice Pallier, l’une des bénévoles de cette association, composée de trois salariés et 577 adhérents. Au programme : tricot, confection de petits objets, montage de roues, réglages de frein…

Pour rappel, « Recup’R » a été créée en octobre 2008 par un collectif d’individus d’horizons variés, sensibilisés à la problématique des déchets et au recyclage. Son ambition est de mettre en place et de gérer une ressourcerie/recyclerie sur la Communauté Urbaine de Bordeaux en lien avec les déchetteries de l’agglomération et les acteurs spécialisés de la valorisation.

Solène

P1030665

Un subtil mélange de textile et de culture

L’association « Sew et laine » était présente à Côté sciences air et espace à Mérignac les mercredi 28 et le jeudi 29 août 2013 dans le cadre du Lab de l’été. Elle a proposé deux activités liées au tissu : la sérigraphie et la fabrication de badges en tissu.

« Sew et laine est une association qui allie le textile avec une discipline culturelle », nous explique Manon Locteau, l’une des cadres de cette association bordelaise, qui compte 4 employés et 300 adhérents. « Nos adhérents viennent pour s’adonner à différentes activités liées au textile ou parfois juste pour prendre un café. Nous accueillons tous types de personnes, aussi bien des débutants que des professionnels », poursuit-elle. L’association a l’habitude de se réunir environ une fois par semaine.

Des « pelotes soniques »

Elle organise par exemple des « pelotes soniques » à l’I.Boat, à bordeaux. Cela consiste à se réunir pour tricoter et écouter en même temps de la musique. Les personnes venues pour écouter de la musique peuvent donc apprendre à tricoter et celles venues pour tricoter peuvent découvrir de la musique qu’ils ne connaissent pas forcément. A noter, par ailleurs que « Sew et laine » apporte son aide aux professionnels de textile et accompagne la création fait-main.

Fabrication de badges

Lors du Lab de l’été organisé par Cap Sciences, l’association a proposé deux ateliers : la fabrication de badges et la sérigraphie. Marline est revenue plusieurs fois faire des badges en tissus, car cela lui a beaucoup plu. Pour Thaïs, c’est le fait de pouvoir créer son badge avec le tissus de son choix et le décorer en dessinant dessus avec des feutres.

La sérigraphie consiste à imprimer des écritures ou des motifs sur du textile. Pour cela, il faut placer un morceau de tissus sous un cadre, où se trouve un « pochoir » du motif souhaité. Puis, il faut passer de l’encre de la couleur choisie avec une raclette en la ramenant du haut du cadre vers le bas assez rapidement. Avant de retirer le tissu, il faut soulever le bas du cadre et repousser avec la raclette l’encre vers le haut du cadre.

« Sew et laine » a aussi proposé en démonstration un « Synth et laine ». C’est un drôle de piano construit avec du tissu conducteur (laine…). Il a été construit avec le public lors d’une collaboration avec Les Morphogénistes. Cet objet ludique est destiné à allier le textile et le numérique.

Solène